A quels détails prêter attention lorsqu’on choisit un vélo pour son enfant ?

Dès leurs plus jeunes âges, les tout petits peuvent monter une bécane petite modèle. Plus il grandit, plus le type de bicyclette adéquat change. Ainsi avant d’en acheter un, il faut prendre en compte ces différents critères pour ne pas faire un choix inadapté.

La taille et l’âge de l’enfant

Les petites roues ou les vélos sans pédale sont choisis en fonction de l’âge de l’enfant. Dès 2 ans, on peut choisir un tricycle appelé aussi draisienne. C’est l’âge idéal pour commencer à rouler à vélo. Puis à partir de 3 à 5 ans, le gamin peut enchainer avec les petites roues avec pédales. Le spécimen dépendra de sa progression. Afin de bien apprendre l’enfant à monter à vélo comme un grand, il faudra choisir les diamètres de roues correspondantes. Un vélo 10 pouces convient à un enfant ayant 1m de taille. Pour celui ayant 1m05, le vélo 12 à 14 pouces appelé aussi draisiennes évolutives est idéal. Ceux ayant une taille 1m05 jusqu’à 1m55 montent à bord d’une bécane d’environ 16 pouces à 24 pouces.

L’ergonomie de la bécane

Avant de choisir une bicyclette pour le gosse, il faut savoir que sa morphologie est différente d’un adulte. Un vélo de qualité prend en compte le centre de gravité du tout petit. De ce fait, il faut éviter de choisir aveuglément les bécanes vendues en grande surface qui ne sont que des reproductions miniatures des vélos adultes. Les spécialistes de bicycle enfant étudient et créent l’engin en fonction du développement psychomoteur du gamin. Ainsi, le système de réglage est simplifié selon la longueur de ses mains. Ces détails sont importants pour épargner la fatigue et la douleur au tout petit. Choisissez un modèle où l’enfant peut poser facilement ses deux pieds sur le sol lors d’un arrêt soudain. D’ailleurs, une trop petite bécane produira des maux de genoux et un vélo trop grand le décourage rapidement.

Les précautions à prendre

Ces conseils sont valables pour enfant de tout âge. Ils contribuent à la sécurité du gamin à bord de son vélo. Premièrement, le port d’un casque est obligatoire. Il est l’outil de protection indispensable pour son apprentissage tout en assurant son équilibre. Cet équipement doit être choisi en fonction de la taille de l’enfant, du type vélo aussi bien que de l’activité qu’il entreprend.

En somme, pour bien sécuriser l’enfant, il faut prendre en compte les précautions nécessaires et bien choisir la bonne taille pour chaque tranche d’age avant d’acheter un vélo.

Rédigé par :  Alexis Kuperfis