Voyage vélo et camping : choisir un équipement confortable, pratique, léger et compacte !

Pour les week-ends, pourquoi ne pas opter pour un voyage à vélo ? C’est à la fois économique, amusant et écolo. Dans cet article vous allez voir comment choisir un vélo de voyage et comment choisir un équipement de camping pour son voyage à vélo.

Comment bien choisir un vélo de voyage ?

Pour voyager à vélo, il faut prendre en compte certains critères pour éviter les risques d’accident et réduire les risques de casse sur la route. Pour ce faire, il faudra bien évidemment bien choisir ses roues, son cadre, sa fourche, sa transmission et son système de freinage.

– Les roues : tout d’abord, choisissez la dimension de vos roues suivant le choix du cadre. Ensuite, préférez les roues 26 ou 29 pouces, elles permettront le montage d’un pneu plus large et augmentant ainsi la stabilité et le confort des roues sur les pistes ou routes abimées ;

– le cadre : choisissez un cadre en acier. C’est vrai qu’il est moins confortable mais il est beaucoup plus dur et supporte mieux le poids de vos bagages, vous pouvez ensuite privilégier le confort dans le volume des pneus ou sur la selle ;

– la fourche : préférez la fourche rigide, elle vous permettra d’éviter les risques d’ennuis mécaniques ;

– la transmission : choisissez une transmission par courroie, elle est légère, résistante et ne nécessite aucune lubrification ;

– le système de freinage : vous pouvez choisir entre le freinage sur disque et le freinage sur jante. Pour le choix des systèmes de freinage, il faut prendre en compte les conditions des routes sur lesquelles vous allez voyager, par exemple si vous allez voyager sur une route boueuse, privilégiez le freinage sur disque.

Choisir un matériel de camping pour son voyage à vélo

Pour un voyage à vélo, l’idéal est de choisir un équipement de camping confortable, pratique, léger, compacte et surtout un équipement qui ne dépasse généralement pas les 5 kg. Pour ce faire, vous pouvez par exemple choisir :

– un duvet qui pèse environ 1 240 g ;

– un matelas autogonflant qui pèse environ 800 g ;

– un oreiller gonflable (il vous apportera un peu de confort) qui pèse environ 88 g ;

– un torchon de vaisselle qui pèse environ 28 g ;

– une tente qui pèse environ 2 600 g ;

– une lampe frontale qui pèse environ 89 g ;

– une bâche vélo qui pèse environ 400 g ;

– des pinces à linges (3 pièces environ) ;

– un sac à viande qui pèse environ 2OO g(il vous apportera encore plus de chaleur dans le duvet et garantira la propreté) ;

– des piles pour la lampe frontale ;

– une corde qui pèse environ 30 g ;

– un gros scotch pour les éventuelles réparations.

Autres conseils pour voyager à vélo

– À part les équipements de camping, n’oubliez pas d’apporter un kit de soin à vélo pour faire face aux urgences et des produits d’hygiène. Là encore, n’apportez que les strictes nécessaires pour éviter un poids trop lourd.

– Concernant vos habits, ils ne doivent pas dépasser la limite de 4 kg même si vous pensez à faire plusieurs jours de voyage. Pour continuer à s’habiller proprement, faites régulièrement une petite lessive (vous pouvez par exemple faire votre lessive le soir).

– N’oubliez pas non plus d’apporter quelques matériaux de réparation pour entretenir votre vélo pendant le voyage et pour pouvoir affronter les éventuelles casses.

Rédigé par :  Alexis Kuperfis