Quelles sont les contre-indications à la pratique du vélo ?

Faire un peu d’activité physique est indispensable pour rester en bonne santé. C’est pourquoi dans cet article, on va parler du cyclisme qui est l’un des sports le plus pratiqués dans le monde. Cependant, il y a quelques contre-indications à savoir.

Insuffisance cardiaque

Cette contre-indication est à respecter lors de la pratique de ce sport. Pourquoi ?

Le cyclisme nécessite beaucoup d’effort physique et d’endurance. De ce fait, ce sport demande une grande activité du cœur. Donc, si vous avez un antécédent de trouble cardiaque, il vaut mieux éviter la pratique de celle-ci.

Évidemment, les gens en cours de traitement de cette maladie doivent s’abstenir pour éviter une mauvaise circulation du sang dans le cœur, voire un problème plus grave comme un dysfonctionnement du muscle cardiaque (qui peut entrainer la mort).

Toutefois, si l’insuffisance cardiaque est plutôt modérée, vous pouvez demander l’avis de votre cardiologue. Et après accords du médecin, vous pourrez utiliser des vélos électriques.

Mal de dos, l’arthrose

L’arthrose est une maladie chronique liée à l’articulation qui détruit progressivement les cartilages. Bien que plusieurs exercices physiques soient un moyen d’amélioration pour cette maladie, le vélo est un facteur qui le favorise. Du coup, il est déconseillé de faire du cyclisme si vous êtes atteinte d’une arthrose.

En cas d’antécédent de lumbago, il est préférable d’éviter ce genre de sport qui nécessite une activité du dos. En fait, le lumbago est une maladie du dos situé sur la partie lombaire du corps (bas du dos). Certains mouvements sportifs risqueraient d’enclencher à nouveau une crise de lumbago. Ce qui est le cas du cyclisme.

Une personne qui a un antécédent de sciatique n’est pas conseillée à faire ce sport. La douleur causée par la sciatique est due à un problème d’un nerf sciatique. Pour la plupart des temps, il se traduit par une douleur d’une partie de votre fesse, jambe et même sur la partie basse du dos. En effet, ce sport est l’un des facteurs qui provoquent la sciatique.

Handicap

Que ce soit handicap du membre supérieur ou inférieur, la pratique de ce sport est interdite. Par exemple, en cas d’amputation de la main, la personne n’a pas la possibilité de freiner correctement et risquerait d’avoir un accident.

Si vous êtes mal voyant ou non-voyant, vous aurez du mal à regarder correctement la route. Pour les personnes mal voyant, il est encore possible de faire du vélo si vous consultez un ophtalmologue.

Voici deux handicaps dont les personnes atteintes d’un de celui-ci ne sont pas recommandées à faire du cyclisme : un trouble de l’équilibre et trouble sensoriel.

Rédigé par :  Alexis Kuperfis