La pratique du vélo a-t-elle un réel impact sur la santé ?

Pratiquer régulièrement du vélo, est-ce bon ou mauvais pour la santé ? Pour répondre à cette question, vous allez voir dans l’article suivant quels sont les impacts positifs et négatifs du cyclisme sur la santé et quelles sont les pathologies liées à la pratique régulière du vélo.

Les impacts positifs

La pratique du vélo améliore la santé mentale et physique :

– Elle retarde le vieillissement ;

– Elle améliore le rythme cardiaque : comme toutes les autres activités sportives, la pratique du vélo favorise une bonne respiration et améliore ainsi le rythme cardiaque ;

– Un entrainement régulier à vélo permet de prévenir les maladies cardiovasculaires ;

– Le cyclisme  réduit considérablement les stress ;

– La pratique du vélo aide à perdre du poids ;

– Le cyclisme aide au développement des masses musculaires. Il développe surtout les muscles des cuisses, les muscles du dos, les muscles des jambes et les muscles des bras.

Spécificité d’un coach en cyclisme

Le coaching sportif est un concept très en vogue dans le milieu du cyclisme. Garant de l’atteinte d’un objectif déterminé, le coach sportif est là pour donner au sportif la force de franchir ses limites. Ayant pour mission d’accompagner un athlète tout au long de son entraînement, le coach sportif…

Il est à noter que le coaching sportif dans le domaine du cyclisme peut aussi bien s’appliquer pour un seul individu que pour tout un groupe. Dans ce dernier cas, c’est le coach cycliste qui organise les différentes sorties à vélo, en VTT ou en cyclo-cross en plus de définir les itinéraires à prendre pour ces sorties. Pour plus d’infos, de conseils ou d’astuces concernant le cyclisme, vous pouvez vous rendre sur le site Enduro Challenge Vtt 06.

Les impacts négatifs

Il est vrai que la passion pour le cyclisme peut être très bénéfique pour la santé mais une pratique excessive du vélo entraîne quelques impacts négatifs:

Si vous pédalez trop vite, des blessures au niveau des valvules peuvent apparaître.

La pratique excessive du vélo entraîne des problèmes au niveau des vaisseaux sanguins. Par exemple, vous pourriez être soumis à des endofibroses iliaques externes.

Et pour finir, le fait de s’asseoir trop longtemps sur une selle entraîne un cancer des testicules chez les hommes.

Quelles sont les pathologies liées à la pratique régulière du vélo ?

La pratique régulière du vélo entraîne l’apparition des pathologies suivantes :

1 -les tendinites : les cyclistes sont souvent soumis à des tendinites au niveau du quadriceps, de la rotule et de la patte d’oie ;

2 -les douleurs musculaires : en général, les douleurs au niveau du muscle des quadriceps, muscle des jambes et muscle des adducteurs sont assez fréquentes chez les cyclistes ;

3 -la lombalgie : la lombalgie et les maux de dos sont très fréquents chez les passionnés du vélo. Ces problèmes sont dus à la position fléchie du buste et au mauvais réglage de la selle ;

4 -les douleurs du séant : souvent, la position assise sur la selle cause des douleurs au niveau des organes génitaux et des fesses. Par exemple, les femmes peuvent être soumises à des inflammations de la vulve et les hommes peuvent être victime d’un engourdissement de la verge.

Pour conclure, il est vrai que la pratique du vélo offre de nombreux avantages pour la santé mais il faut veiller à ne pas dépasser la limite car une pratique excessive entraîne de nombreux inconvénients. Il est à souligner que les personnes qui sont victimes d’une sciatique, d’une arthrose, d’un lumbago ou qui ont des problèmes de genou ne doivent pas pratiquer du vélo. Dernier conseil, si vous souhaitez pratiquer du vélo, il est conseillé de faire appel à un coach, ainsi vous pouvez savoir comment pratiquer correctement du vélo

Rédigé par :  Alexis Kuperfis